Matrice SWOT définition

Matrice SWOT : exemple et modèle à remplir (Word, Excel, Powerpoint)

4.9
(15)

La matrice SWOT : exemple et modèle. Comment la construire ? Dans quels cas utiliser le SWOT ? Voici des trames de matrices SWOT vierges à remplir sous Word, Excel et powerpoint.

Définition : Le SWOT est un outil d’analyse stratégique qui concerne les organisations, mais aussi les territoires ou encore les individus (cf. le “SWOT personnel”). Le SWOT évoque les caractéristiques internes de l’organisation et les met en perspective avec l’état de l’environnement dans lequel elle se trouve.

Habituellement, le SWOT est un tableau très simple qui présente :

  • les forces et les faiblesses de l’organisation (entreprise, collectivité…) : c’est une analyse INTERNE qui concerne donc des éléments sur lesquels on peut agir directement,
  • les opportunités et menaces de l’environnement : il s’agit cette fois d’un niveau EXTERNE à l’entreprise, pour observer et analyser les éléments sur lesquels il n’est pas possible d’agir directement.

SWOT est un acronyme qui reprend les premières lettres des mots anglais Strengths, Weaknesses, Opportunities and Threats, qui signifient en français : Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces.

L’analyse SWOT a pour but précis de résumer ces éléments dans un tableau :

Matrice SWOT exemple modèle

Si le tableau est simple, son remplissage peut s’avérer complexe. Cela demande en effet beaucoup de recul et d’esprit de synthèse, notamment pour la partie interne. Pour la partie externe, la clé du succès réside dans l’accès à une information pertinente et objective sur l’environnement.

Voici des exemples et modèles de matrice SWOT.

Matrice SWOT : pourquoi et dans quels cas faire une analyse SWOT ?

Le SWOT dresse un état des lieux de la situation d’une organisation à un moment donné. Il est donc une photographie qui servira à établir un diagnostic stratégique de première importance, ouvrant la voie à une prise de décision.

Faire un SWOT est tout indiqué dans les cas suivants :

  • Pour un projet de création d’entreprise. Il s’agira de lister les atouts, avantages, contraintes, manques, risques et faiblesses du projet et du porteur de projet. Le SWOT permet d’anticiper les risques stratégiques, de décider d’un positionnement commercial, ou encore d’affiner un modèle économique.
  • Pour préparer une cession d’entreprise ou une levée de fonds. Le SWOT éclairera les investisseurs sur la situation globale de l’entreprise.
  • A tout moment de la vie d’une entreprise, pour identifier les projets à lancer, anticiper les difficultés et préparer l’avenir.

Comment faire une analyse SWOT ?

Faire une analyse SWOT implique de rassembler un grand nombre d’informations sur l’organisation et son environnement.

Sur le plan interne, il faudra analyser :

  • Le produit, sa qualité, la pertinence de son niveau de prix. Pour cela, une étude de satisfaction peut être menée,
  • L’image de marque, la notoriété de l’entreprise, la qualité de son emplacement,
  • Les caractéristiques de la clientèle,
  • Le mode de distribution (présence géographique, canaux de distribution…), l’état de la force commerciale,
  • Les actions de communication et marketing, leur qualité et pertinence en fonction de la cible,
  • Les modes de gestion et de gouvernance de l’entreprise,
  • L’organisation des tâches et des services internes,
  • La qualité des partenariats établis,
  • Le niveau de maîtrise technique,
  • Les moyens humains à disposition (savoir-faire, compétences, coût…),
  • La qualité de l’équipement et de l’outillage,
  • etc.

Sur le plan externe, il faudra recueillir des informations sur :

  • Les tendances générales au niveau de l’offre : apparition de modes, de produits concurrents…
  • Les tendances générales au niveau de la demande (attentes de la clientèle au niveau national voire international),
  • L’environnement technologique : apparition de nouvelles technologies,
  • L’environnement légal : apparition de nouvelles réglementations, normes…
  • L’évolution de la demande au niveau local (sur la zone de chalandise),
  • L’état de la concurrence directe et indirecte,
  • L’état des fournisseurs et leur pouvoir,
  • L’état de l’environnement local, y compris sur le plan économique.

Pour cette analyse externe, il est possible de s’appuyer sur la méthode PESTEL, qui consiste à analyser 6 facteurs environnementaux : Politique, Economique, Sociologique, Technologique, Ecologique et Légal. Voir aussi notre article sur la méthode d’analyse PESTEL.

Une matrice SWOT vierge sous Word.

Cliquez ci-après pour télécharger notre modèle de matrice SWOT à remplir sous Word :

Une matrice SWOT powerpoint.

Cliquez ci-après pour accéder à notre modèle SWOT Powerpoint :

Un modèle de SWOT sur Excel à télécharger.

Cliquez ci-après pour télécharger notre matrice SWOT sous Excel :

Un exemple d’analyse SWOT.

Voici un exemple d’analyse SWOT pour l’entreprise Décathlon :

OPPORTUNITESMENACES
– Développement de la pratique sportive en France (36% des Français déclarent le sport comme leur loisir n°1).  
– Augmentation des dépenses liées au sport, entre autres les chaussures (+7%) et les cycles (+8%).
– Politiques publiques favorables à la pratique du sport.
– Développement du marché de l’occasion et de la vente entre particuliers.  
– Tendance à la baisse du pouvoir d’achat.
FORCESFAIBLESSES
– Politique d’innovation produit.  
– Force notoriété de la marque Décathlon.
– Image de qualité des produits.
– Intégration verticale, de la production au consommateur. – Développement de la marque propre.
– Baisse de fréquentation des magasins.  
– Peu d’actions sur le développement durable.

Lire aussi notre article : Un modèle d’étude de marché Word (gratuit)

Vous pouvez noter cet article :

Combien d'étoiles mettriez-vous ?

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 15

Pas encore de vote ! Soyez le premier.

Merci pour votre soutien !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner
%d blogueurs aiment cette page :