Tableau charges fixes et variables Excel

Tableau charges fixes et variables Excel (gratuit)

5
(14)

Tableau charges fixes et variables Excel : comment les différencier ? Comment présenter les dépenses fixes et variables d’une entreprise dans un document synthétique ? La réponse à travers un modèle simple et gratuit à télécharger.

Vous souhaitez lister les dépenses d’une entreprise et faire la distinction entre charges fixes et variables ? Vous préparez un plan financier et avez besoin d’un modèle de tableau prévisionnel des dépenses ? Vous souhaitez calculer votre seuil de rentabilité ou point mort ? Bonne nouvelle, nous vous proposons un exemple de tableau gratuit à télécharger !

Il n’est pas toujours simple, lorsqu’on se projette dans l’activité future d’une entreprise, de faire la distinction entre les charges fixes et variables :

  • une charge fixe est une dépense récurrente qui n’est pas directement liée à l’activité de l’entreprise. Cette dépense peut revenir tous les mois, tous les trimestres, ou encore chaque année, quel que soit le niveau d’activité :
    • ainsi, les charges fixes sont des dépenses courantes, et non des investissements,
    • exemples de charges fixes : assurance, loyer, salaires, cotisations sociales, mutuelle, frais de déplacement et d’hébergement, eau, gaz, électricité, fournitures, entretien du matériel, nettoyage, frais d’expertise-comptable, frais bancaires, frais de publicité et de communication, impôts locaux, etc
    • si vous établissez un tableau mensuel des dépenses, ramenez tous les dépenses au mois, même celles qui se paient une fois par an,
    • certaines charges fixes peuvent cependant varier avec l’activité (par exemple en cas de recours à des intérimaires, accroissement des frais de déplacement des commerciaux, etc), mais ça n’est pas pour autant qu’il faudra les classer dans les charges variables,
  • les charges variables sont au contraire des coûts directement liés au chiffre d’affaires, c’est-à-dire aux ventes : coût d’achat des marchandises destinées à être revendues, ou coût d’achat des matières destinées à être transformées :
    • ainsi, les charges variables sont intimement liées au calcul du coût de revient et de la marge,
    • on les estime souvent à partir d’un coefficient de marge (prix de vente divisé par le coût de revient),
  • quant aux investissements, ils n’entrent ni dans la catégorie des charges fixes, ni dans celle des charges variables (par exemple l’achat d’une machine, d’un véhicule ou d’un bâtiment). Toutefois, le coût d’amortissement des investissements peut être considéré comme une charge fixe récurrente, donc à intégrer dans votre liste de charges fixes. Une autre vision consiste à intégrer les mensualités de remboursement d’emprunt dans vos charges fixes, comme le ferait un particulier pour sa maison ou sa voiture.

Remarque :

Certaines dépenses peuvent poser problème, du fait qu’elles ne sont ni fixes, ni variables : c’est le cas par exemple de l’impôt sur les sociétés, qui varie d’une année sur l’autre en fonction des bénéfices réalisés. Ce type de dépense pourra être géré à part, par exemple en fin de tableau.

Quant à la TVA, elle ne fait pas partie des charges, car c’est un impôt qui est simplement prélevé sur les ventes pour être rendu à l’Etat, autrement dit c’est un impôt qui pèse sur le consommateur final et non sur l’entreprise elle-même. Par conséquent, le tableau des charges fixes et variables devra être établi en HT (hors taxes).

Voici donc un modèle de tableau charges fixes et variables Excel, à télécharger plus bas.

Tableau charges fixes et variables Excel : présentation.

Le modèle de tableau que nous vous proposons de télécharger est très simple à utiliser. Saisissez vos données dans les cases bleues :

  • la saisie du coefficient de marge permettra le calcul automatique de vos charges variables compte-tenu du chiffre d’affaires réalisé,
  • saisissez ensuite vos charges fixes dans la partie principale du tableau. Tentez de ne rien oublier en vous aidant de l’exemple pré-saisi.

La somme des charges fixes se calcule automatiquement. Le calcul du seuil de rentabilité s’effectue automatiquement, ce qui permet de faire apparaître le chiffre d’affaires minimum à réaliser (en tête de tableau) pour obtenir l’équilibre financier, c’est-à-dire un bénéfice final de 0.

Dans le second onglet, un graphique de seuil de rentabilité apparaît, à utiliser si vous le souhaitez.

Prêt à télécharger votre tableau charges fixes et variables Excel ?

Téléchargez votre tableau charges fixes et variables Excel.

Cliquez ci-après pour télécharger votre tableau charges fixes et variables Excel, c’est immédiat, gratuit et sans inscription :

Extrait du document à télécharger :

Tableau charges fixes et variables Excel modèle

Votre business plan gratuit (inédit).

Nous mettons à votre disposition sur ce site un modèle inédit de business plan Excel, idéal pour préparer le lancement d’une activité et présenter votre dossier de demande de financement.

Cliquez ici pour télécharger sans attendre votre modèle de business plan financier Excel.

Vous pouvez noter cet article :

Combien d'étoiles mettriez-vous ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 14

Pas encore de vote ! Soyez le premier.

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner
%d blogueurs aiment cette page :